Démarrage d’un processus de réflexion technique et de concertation institutionnelle en vue de mettre en place une batterie d’indicateurs Genre et autonomisation économique

By 0
93
Démarrage d’un processus de réflexion technique et de concertation institutionnelle en vue de mettre en place une batterie d’indicateurs Genre et autonomisation économique

Après les indicateurs des violences faites aux femmes, dégagés à partir des registres administratifs, l’ Observatoire Genre et Egalité des Chances du CREDIF, lance le démarrage d’un processus de réflexion technique et de concertation institutionnelle en vue de mettre en place une batterie d’indicateurs Genre et autonomisation économique.Quatre ateliers ont été tenus avec l’appui de l’Union européenne dans le cadre du programme مساواة – Moussawat du 1er au 4 septembre 2020 auprès des représentants(e)s des secteurs des finances, de l’Industrie, du Commerce, de l’Agriculture, des Affaires Sociales, des Affaires Locales, du Développement économique, de la Santé, de l’Education, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et des Affaires Culturelles.Acteurs engagés dans la production d’une batterie d’indicateurs Genre et autonomisation économique à partir des registres administratifs et outillés, suite aux ateliers, d’une vision institutionnelle globale mais qui tient comptes des spécificités sectoriels et des enjeux à soulever pour mettre en place un système de collecte et de production qui nous renseigne sur les différents aspects de l’autonomisation économique des femmes.

54321
(0 votes. Average 0 of 5)